top of page

Amrita Devi : le NON d'une FEMME

J'avais pensé comparer Amrita Devi à Rosa Parks, figure de proue de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats Unis, mais non !

Car Rosa Parks, si elle prit place sur les bancs réservés aux blancs dans les bus, en 1955, et défia ainsi l'ordre établi, ne mit pas sa vie en jeu.

Amrita Devi, si ! Pour un arbre, elle s'était dit prête à voir tomber sa tête car " cela en vaut la peine".

Puis-je la nommer comme étant une Antigone hindie du XVIII ième siècle ?

Non plus. Car Amrita Devi entraîna avec elle des centaines de Bishnoïs, ainsi que ses propres filles ... Quelle force de conviction ! Cela me fait penser à Gandhi prêt lui aussi à périr sous les attaques des anglais et invitant ses "fidèles" à sacrifier leurs vies, au nom des principes de non violence, qu'il ne cessât jamais de prôner ... Quelle certitude, oui ! Et il ne s'agit pas d'un mythe mais d'une femme qui existât réellement ainsi que ses filles.

Amrita Devi … je la vois comme une mère protectrice de la nature : des arbres, puisque pour les protéger, elle donna sa vie …. et des animaux non humains … Car j'en suis certaine, elle aurait fait de même pour eux. Tout comme les Bishnoïs le font actuellement.


 

Comentários


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Pas encore de mots-clés.
Rechercher par Tags
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Retrouvez-nous
bottom of page